Liverpool par

Le soulagement de Klopp après la victoire

Commentaire(s)
Klopp peut savourer la victoire en Ligue des Champions.

Enfin ! Après trois finales européennes perdues (deux en LDC, une en EL), Jürgen Klopp a remporté la Ligue des Champions avec Liverpool samedi soir, face à Tottenham (0-2). Un an après l'échec face au Real Madrid, les Reds et leur entraîneur tiennent leur revanche et sont sur le toit de l'Europe. "La différence c'est le résultat ! On a joué d'autres finales où on a mieux joué au football. Mais ce n'était jamais arrivé dans l'histoire de la C1 de devoir attendre trois semaines avant de jouer la finale et en plus, il faisait très chaud" a déclaré l'entraîneur allemand. "C'était un vrai combat, il fallait être prêt, mes garçons se sont vraiment bien battus et Alisson a fait les arrêts qu'il fallait, il a été sensationnel ! Mais je ne veux pas trop expliquer pourquoi on a gagné. Je souhaite juste profiter de la victoire et la fêter dans les prochains jours avec les fans de Liverpool, qui vont prendre un maximum de plaisir."

En Europe, la presse évoquait une malédiction pour l'ancien entraîneur du Borussia Dortmund suite à ses échecs en finale. Elle est désormais rompue, pour le plus grand bonheur du principal concerné. "C'est un soulagement, une joie énorme pour ma famille et mes proches. On a presque toujours eu la médaille d'argent et cette fois, enfin, c'est différent. C'est génial pour tout le monde, c'est si gros, si fabuleux à vivre qu'on en a pleuré sur le terrain, juste après le match. Cela signifie tellement pour nous ! Mais je tiens à avoir une pensée pour Tottenham, qui a réussi aussi une super saison et méritait sans doute aussi de gagner. Mais on a marqué les buts quand il le fallait. Avant tout, je suis vraiment content pour mes joueurs". Désormais, place à la fête et à l'unité avec les supporters. "Au moment où on a été envahis par toute cette immense joie, je me suis remémoré tous les efforts accomplis pour surmonter les moments difficiles et être récompensés. Au final, prendre 97 points en Premier League (pour finir deuxième derrière Manchester City) et gagner la Ligue des champions, c'est extraordinaire et fabuleux. Après la finale perdue l'an dernier (face au Real 1-3), on a traversé des moments douloureux, notamment avec mon staff. Et là tout est différent, on ramène la Coupe à Liverpool, alors on peut chanter !"

Finale LDC