CDM (F) par

Les Bleues font un grand pas vers la qualification (analyse de France-Norvège)

Commentaire(s)
Les Bleues s'imposent

Pour leur deuxième match, les Bleues sont venues à bout de la Norvège grâce à des buts de Valérie Gauvin et Eugénie Le Sommer, sur pénalty. En face, les Norvégiennes ont profité d'un but contre son camp de Wendie Renard pour semer le doute dans la tête des filles de Corinne Diacre.

Coupe du Monde (F) - Phase de poules
France - Norvège : 2-1 (0-0)
Buts : Gauvin (46ème), Le Sommer (s.p 72ème) pour la France. Renard (c.s.c 54ème) pour la Norvège.

LE FAIT DU MATCH

La France a mis du temps à démarrer. Bousculées pendant le premier quart d'heure par des Norvégiennes entreprenantes, les Bleues ont su élever leur niveau de jeu pour mettre le pied sur le ballon et se créer, finalement, les meilleures occasions.Toutefois, la maladresse a empêché les Françaises de trouver la faille dès les 45 premières minutes.

LES BUTS

1-0 (46ème) : la France ouvre le score ! Servie sur le côté gauche, Amel Majri prend son temps pour centrer du pied gauche. Thiney laisse passer pour sa coéquipière Valérie Gauvin, qui déclenche une reprise du pied gauche pour tromper Hjelmseth.

1-1 (54ème) : la Norvège revient au score sur une énorme erreur de Wendie Renard. Sur le côté gauche, Herlovsen adresse un centre à ras de terre sans grande conviction dans la surface. Wendie Renard, seule, ouvre son pied droit et place un plat du pied... directement dans sa cage.

2-1 (72ème) : en plein dans la surface de réparation, Marion Torrent s'écroule après une semelle d'Ingrid Engen à hauteur du genou droit. L'arbitrage vidéo prévient l'arbitre central, qui désigne finalement le point de pénalty après quelques minutes de flottement. Eugénie Le Sommer ne tremble pas et transforme le pénalty avec un tir croisé du pied droit.

LA FEMME DU MATCH

Valérie Gauvin (France) : l'attaquante montpelliéraine a répondu présente pour son premier match en tant que titulaire. Installée sur le banc contre la Corée du Sud en raison d'un retard à l'entraînement, elle a prouvé à Corinne Diacre qu'elle était pleinement concentrée sur son Mondial. Résultat, elle a inscrit un joli but, mais surtout beaucoup provoqué : 7 frappes (5 cadrées), 4 duels gagnés. 

LES CONSEQUENCES

Après le Parc des Princes vendredi, les joueuses de l'Equipe de France ont une nouvelle fois profité d'une très belle ambiance, cette fois à l'Allianz Riviera. Face à un adversaire de plus gros calibre, les filles de Corinne Diacre ont mis du temps à démarrer mais ont finalement pris l'ascendant sur les Norvégiennes. Si elles ont été rattrapées par la Norvège sur un contre-son-camp malheureux de Wendie Renard, Eugénie Le Sommer n'a pas tremblé pour marquer son pénalty et mener les Bleues vers la victoire. Les Françaises font un grand pas vers la phase finale de leur Mondial !

Côté Norvégien, le pénalty peut paraître sévère étant donné que les deux joueuses jouent le ballon. Toutefois, les Norvégiennes ont offert un joli combat face aux Bleues et devront se battre pour arracher leur qualification, face à la Corée du Sud, lundi prochain.