L.Europa par

Strasbourg prend une sérieuse option (analyse Strasbourg-Maccabi Haïfa)

Commentaire(s)
Le RC Strasbourg Alsace a dominé le Maccabi Haïfa (3-1), ce jeudi soir en Ligue Europa.

Pour son retour sur la scène européenne, le Racing Club Strasbourg Alsace ne s'est pas raté. À domicile, dans une ambiance de feu, les Bleu-et-Blanc ont logiquement pris la mesure du Maccabi Haïfa (3-1), ce jeudi soir, à l'occasion du match aller du deuxième tour préliminaire de la Ligue Europa.

Ligue Europa - 2ème tour préliminaire (aller)
RC Strasbourg Alsace - Maccabi Haïfa : 3-1 (1-1)
Buts : L.Ajorque (45ème s.p.), A.Thomasson (47ème), J.Martin (61ème) pour le RCSA ; M.Falkoschenko (39ème) pour le Maccabi Haïfa.

LE FAIT DU MATCH

Strasbourg a de la ressource ! Cueillis à froid, contre le cours du jeu, les protégés de Thierry Laurey n'ont jamais paniqué et sont même parvenus à très vite renverser la vapeur pour filer vers un succès mérité. Les Bleu-et-Blanc, invaincus en préparation (3 victoires en 3 sorties), sont en pleine confiance et cela se ressent sur le terrain. La réussite était également présente dans les rangs strasbourgeois (un poteau et une barre trouvés par les visiteurs) durant cette soirée presque parfaite.

LES BUTS

0-1 (39ème) : Strasbourg se fait surprendre ! Servi loin du but par Nikita Rukavytsya, Maxim Plakushchenko n'est pas attaqué et décoche une tentative flottante du pied droit. Légèrement déviée par Lamine Koné, la frappe termine sa course dans les filets. Impuissant, Matz Sels ne peut que constater les dégâts.

1-1 (45ème) : le RCSA recolle ! Parfaitement trouvé dans la surface de réparation, Nuno Da Costa, après un contrôle orienté, s'écroule suite à un tirage de maillot d'Ayid Habashi. L'arbitre central n'hésite pas, désigne le point de penalty et renvoie le défenseur du club israélien aux vestiaires via un rouge direct. D'une frappe du gauche, à ras de terre, Ludovic Ajorque fait mouche et prend Guy Haimov à contre-pied.

2-1 (47ème) : Strasbourg passe en tête ! À peine entré en jeu, en lieu et place d'Ismaël Aaneba, Adrien Thomasson récupère le ballon, joue le une-deux avec Ludovic Ajorque et décoche une frappe du droit limpide. Le dernier rempart du Maccabi ne peut que s'incliner !

3-1 (61ème) : Le break pour le Racing ! Après un relais avec Adrien Thomasson, très utile dans les petits espaces, Jonas Martin, depuis l'entrée de la surface de réparation, se montre efficace pour donner deux buts d'avance à son équipe. La Meinau chavire de bonheur !

L'HOMME DU MATCH

Adrien Thomasson (RC Strasbourg Alsace). Entré en jeu à la pause, en remplacement d'Ismaël Aaneba (46ème), le milieu de terrain n'a pas perdu de temps pour se signaler. Buteur sur son premier ballon, il s'est ensuite montré très remuant, offrant de nombreuses solutions, de qualité, à ses partenaires. Il a fluidifié le jeu des Bleu-et-Blanc et a donné le but du break à Jonas Martin. Une entrée fracassante, en somme, pour l'ancien nantais.

LES CONSÉQUENCES

Treize ans après sa dernière apparition sur la scène continentale, le club alsacien n'a pas - trop - tremblé et a fait un grand pas vers le 3ème tour de préliminaire de la Ligue Europa suite à ce beau succès sur le Maccabi Haïfa (3-1). Si l'addition aurait pu être bien plus salée (grosses occasions aux 14ème, 27ème, 45ème+2, 73ème et 87ème minutes de jeu), les hommes de Thierry Laurey ont également eu de la réussite en toute fin de partie, flirtant avec un second but israélien (90ème+2). Ils disposeront finalement d'un matelas confortable de deux buts avant la manche retour, prévue dans une semaine en Israël. La qualification est raisonnablement en vue pour le Racing.

2e tour C3