Community Shield par

Manchester City dompte Liverpool et conserve son titre !

Commentaire(s)
Manchester City a remporté son deuxième Community Shield de rang, en disposant de Liverpool.

Au terme d'une partie intense et rythmée, Manchester City, au bout du suspense et de la fatidique séance des tirs au but, a dominé Liverpool (1-1, 4 t.a.b. à 5), ce dimanche après-midi à Wembley. Les protégés de Pep Guardiola remportent le Community Shield pour la deuxième année consécutive.

Community Shield
Liverpool - Manchester City : 1-1, 4 t.a.b. à 5 (0-1, MT)
Buts : J.Matip (77ème) pour Liverpool ; R.Sterling (12ème) pour Manchester City.

Penalties

Liverpool : X.Shaqiri O - G.Wijnaldum X - A.Lallana O - A.Oxlade-Chamberlain O - M.Salah O

Manchester City : I.Gündogan O - B.Silva O - P.Foden O - O.Zinchenko O - G.Jesus O

Dès le coup d'envoi, les vingt-deux acteurs impulsaient un rythme très élevé. Manchester City s'offrait rapidement la première occasion de la rencontre mais Leroy Sané ne cadrait pas sa tentative tendue sur une erreur de Joe Gomez (4ème). Liverpool répliquait très vite. Bien servi par Roberto Firmino, Mohamed Salah, depuis la surface, chatouillait le poteau de Claudio Bravo (8ème). Malgré un gros coup dur avec la sortie sur blessure de Leroy Sané, touché au genou droit après un contact avec Trent Alexander-Arnold (10ème), les Citizens parvenaient à ouvrir la marque. D'une superbe passe, David Silva décalait idéalement Raheem Sterling. Trouvé à six mètres du but, l'attaquant anglais, du pied gauche, exécutait Alisson Becker pour placer son équipe en tête au tableau d'affichage (0-1, 12ème). Mené, Liverpool ne tardait pas à réagir mais Salah manquait une nouvelle fois de précision en expédiant sa tentative dans le petit filet des Skyblues (15ème). Ces derniers n'étaient d'ailleurs pas en reste puisque Sterling flirtait avec le but du break et le doublé mais trouvait un Alisson inspiré sur sa route (17ème). Ensuite et jusqu'à la pause, le rythme de la partie retombait sensiblement.

Au retour des vestiaires, les Reds revenaient avec de meilleures intentions. Plus mordants, plus déterminés, les hommes de Jürgen Klopp retrouvaient enfin des couleurs et se ruaient à l'assaut du but de Claudio Bravo. Le portier des Citizens pouvait d'ailleurs remercier la providence, sauvé par sa barre transversale sur une belle reprise de volée du gauche décochée par Virgil van Dijk (57ème). Quelques secondes plus tard, Salah, d'une frappe depuis l'entrée de la surface, trouvait le poteau (58ème). Sous pression, Manchester City avait malgré tout l'opportunité de plier le match, mais Sterling, trop altruiste en tentant de servir Kyle Walker, ne concrétisait pas cette énorme occasion (61ème). Un raté qui allait s'avérer lourd de conséquences puisque les joueurs de la Mersey finissaient enfin par recoller, malgré une nouvelle énorme parade de Claudio Bravo sur une frappe de Salah (69ème). Ainsi, sur un coup-franc, van Dijk se fendait d'une remise pour Joël Matip, qui dominait Nicolas Otamendi dans les airs et propulsait le ballon au fond des filets de la tête (1-1, 77ème). Un retour amplement mérité pour des Reds revigorés et transcendés, qui ne s'arrêtaient pas en si bon chemin. Naby Keita (83ème), Salah (88ème, 90ème+2) puis Xerdan Shaqiri (90ème+4) s'essayaient ensuite, mais tombaient sur un dernier rempart mancunien en état de grâce. Ce dernier, quelques minutes plus tard, offrait d'ailleurs le trophée aux siens en stoppant le deuxième penalty de Liverpool, botté par Georginio Wijnaldum. Qu'on se le dise, le choc a tenu toutes ses promesses !

Community Shield