L1 par

Rennes fait déjà tomber Montpellier (résumé et notes)

Commentaire(s)
Rennes commence par une victoire.

Au terme d'un duel accroché entre deux prétendants au haut de tableau, Rennes a pris le meilleur sur Montpellier (0-1) ce samedi, en ouverture du championnat de Ligue 1.

Ligue 1 - 1e Journée

Montpellier
0 - 10 - 1 Rennes
6' J. Morel

Le soleil a tapé toute la journée dans l'Hérault, mais 15 212 personnes avaient décidé de braver la chaleur pour se rendre au stade de la Mosson, scène de la première journée de Ligue 1 entre Montpellier et Rennes. Autant dire que le mercure était élevé du côté de la Paillade, où les premières de la recrue Arnaud Souquet et du jeune Joris Chotard (17 ans) ajoutaient encore davantage d'intérêt à cette première sortie des hommes de Michel Der Zakarian devant leur public. L'ambiance s'est néanmoins vite refroidie quand, dès la 6e minute, Jérémy Morel a ouvert le score de près à la suite d'un coup-franc bien frappé par Clément Grenier et repris de la tête par Damien Da Siva.

Plus rapidement en jambes que leurs adversaires, malgré leur participation au Trophée des Champions en Chine la semaine dernière (défaite 1-2 face au PSG), les Bretons sont mieux entrés dans leur saison et auraient pu doubler la mise par Léa-Siliki, un peu trop imprécis pour convertir une nouvelle offrande de Grenier sur coup de pied arrêté (12e). Les débats se sont rééquilibrés après le premier quart d'heure de jeu, mais le MHSC n'est que trop rarement parvenu à s'approcher des buts gardés par Romain Salin.

Salin stoppe le pénalty de Delort, Tait se fait expulser

Le portier Rennais, titulaire en l'absence d'Edouard Mendy, dont il devrait être la doublure cette saison, a eu beaucoup plus de travail après la pause. A l'heure de jeu, un pénalty sifflé pour un tirage de maillot de Maouassa sur Congré lui a offert une première occasion de briller dans son duel avec Andy Delort, dont la frappe fut moins précise que puissante (61e). Dans la même minute, il a remporté un nouveau face à face, cette fois devant Arnaud Souquet. Et quand ce dernier a cru inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs, d'une tête lobée des seize mètres, Salin a été sauvé par l'intervention de Mr.Delajod, qui a jugé que Delort l'avait bousculé au moment de son impulsion (62e).

Après ce gros coup de chaud dans la défense du Stade Rennais, c'est son attaquant, Flavien Tait, qui a vu rouge. Le transfuge d'Angers, très discret jusqu'alors, s'est fait expulser - après intervention du VAR - pour un coup d'épaule qu'on qualifiera aisément d'agression sur Pedro Mendes (68e). Les hommes de Julien Stéphan, moins fringants depuis l'entame de la seconde période, se sont alors laissés acculer devant leurs buts afin de contenir les assauts héraultais. Malgré une grosse frayeur sur une frappe lointaine de Keagan Dolly sur la barre (93e), ils y sont parvenus et repartent de Montpellier, concurrent direct aux places dans la première partie du tableau, avec une première victoire importante.

1e journée L1
9 photos : Matchs : Montpellier 0 - 1 Rennes