L1 par

Bordeaux confirme son renouveau (analyse et notes Girondins-Metz)

Commentaire(s)
Les Girondins de Bordeaux ont dominé le FC Metz (2-0), ce samedi soir en Ligue 1.

Après une victoire à Dijon (0-2) et un bon nul à Lyon (1-1), les Girondins de Bordeaux ont confirmé leur montée en puissance en s'offrant leur deuxième succès de la saison en disposant logiquement du Football Club de Metz (2-0), ce samedi soir lors de la 5ème journée de Ligue 1. Grâce à cette victoire, rapidement sécurisée, les Marine-et-Blanc grimpent dans la première partie de tableau.

Ligue 1 - 5e Journée

Bordeaux
2 - 02 - 0 Metz
J. Briand 7'
N. de Préville 9'

LE FAIT DU MATCH

Bordeaux expédie les affaires courantes. Auteurs d'un début de match canon, avec deux buts inscrits aux septième et neuvième minutes, les protégés de Paulo Sousa se sont rendus le match facile. Une donnée rare pour le club bordelais, qui est donc à signaler et à souligner.

LES BUTS

1-0 (7ème) : Bordeaux prend la tête ! Après un corner repoussé dans l'axe du terrain, Otavio décoche une frappe enroulée du pied droit. Alexandre Oukidja repousse le cuir comme il peut. La sphère arrive finalement vers Jimmy Briand, qui, sans contrôle, se fend d'une reprise acrobatique du pied droit qui fait mouche. Magnifique ! C'est le deuxième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 7 du club au scapulaire.

2-0 (9ème) : Le break pour Bordeaux ! Après une incompréhension entre deux défenseurs des Grenats, Hwang Ui-jo en profite et récupère le cuir. En une touche, il lance immédiatement Nicolas de Préville dans la profondeur. L'attaquant bordelais s'emmène le ballon et d'une puissante frappe croisée du pied droit trompe le malheureux Alexandre Oukidja. Le numéro 12 des Marine-et-Blanc inscrit, ici, son deuxième but de la saison en championnat.

L'HOMME DU MATCH

Jimmy Briand (Girondins). Aligné en pointe, l'expérimenté attaquant de 34 ans a livré une partie très solide face aux Grenats. Outre son but splendide, l'ancien international français s'est montré très précieux et, comme à son habitude, altruiste dans le jeu et intéressant dans ses remises (2 passes clés). Remplacé à la 55ème minute de jeu, sous l'ovation du Matmut-Atlantique, par Yacine Adli.

LES CONSÉQUENCES

Depuis leur défaite inaugurale à Angers (3-1), les Girondins de Bordeaux sont en progrès. Après un match nul contre Montpellier (1-1) et deux bons résultats en déplacement (succès à Dijon 0-2, nul à Lyon 1-1), les hommes de Paulo Sousa ont ouvert leur compteur victoire à la maison. Une victoire qui ne souffre d'aucune contestation tant les Bordelais ont maîtrisé les débats. Au classement, le FCGB grimpe provisoirement à la septième place (8 points) et tentera de confirmer son renouveau en réalisant la passe de deux à domicile, samedi soir prochain (20 heures) face au Stade Brestois 29 (6ème journée).

Après une très bonne entame de championnat (nul à Strasbourg 1-1, victoire contre Monaco 3-0), les Grenats marquent clairement le pas. En Aquitaine, ils n'ont pas montré grand chose et repartent avec une défaite logique dans leurs valises. Suite à ce troisième revers de rang, les protégés de Vincent Hognon restent bloqués en bas de tableau, à la dix-septième place (4 points). Le club à la Croix de Lorraine tentera de rebondir face à l'Amiens SC, samedi soir prochain (20 heures, Stade Saint-Symphorien) à domicile, dans une rencontre (6ème levée) déjà importante dans la course au maintien.

5e journée L1