OM par

Bouna Sarr soutient Jordan Amavi

Commentaire(s)
Bouna Sarr et Jordan Amavi entrant sur la pelouse du Vélodrome en 2017.

Conspué par une partie du Vélodrome dimanche soir, avant d'être sorti à la mi-temps du match entre Marseille et Rennes (1-1), Jordan Amavi a reçu le soutien de Bouna Sarr après la rencontre. "Il est logiquement affecté. Je l'ai vécu, je sais ce que ça fait. On le soutient, on a envie qu'il aide l'équipe. Il sait qu'on est avec lui. J'espère qu'il s'en relèvera", a confié le polyvalent milieu de terrain Marseillais dans des propos retranscrits par La Provence, en écho aux propos de son entraîneur.

Dans le même temps, André Villas-Boas a affiché son incompréhension vis-à-vis des sifflets qui ont visé son propre joueur, allant même jusqu'à parler de "persécution". Dans une mauvaise passe depuis plusieurs mois, Amavi (25 ans) a débuté les huit premières journées de championnat.