Rennes par

Les arbitres répondent à Olivier Létang

Commentaire(s)
Pascal Garibian est le directeur technique de l'arbitrage.

Dimanche soir, après le match nul de Rennes à Marseille (1-1), Olivier Létang s'en est pris une nouvelle fois au corps arbitral et plus particulièrement à Frank Schneider, l'arbitre principal de la rencontre, dont il a remis en cause l'impartialité. "Ceux qui sont Rennais connaissent l'historique de M. Schneider avec le Stade Rennais. J'ai trouvé assez surprenant que pour un match comme celui-là, au stade Vélodrome, M. Schneider soit l'arbitre de la rencontre. J'avais écrit à M. Garibian en l'alertant avant la rencontre", a pesté le président Rennais.

Pascal Garibian, justement, lui a répondu dans des propos rapportés par L'Equipe. "Dans l'intérêt du sportif, on ne va pas désigner tout de suite un arbitre qui aurait été au coeur d'une histoire. Mais partir du principe qu'un club pourrait remettre en question l'honnêteté d'un arbitre, il en est hors de question", a d'abord prévenu le directeur technique de l'arbitrage. "J'ai invité les clubs à nous solliciter, en début de saison, pour que l'on vienne rencontrer les joueurs et le staff, pour évoquer les nouvelles lois du jeu et l'assistance vidéo. À ce jour, douze clubs de L1 nous ont sollicités. Pas Rennes", a-t-il poursuivi alors que Létang lui avait demandé, par médias interposés, de venir expliquer à ses joueurs les nouvelles règles concernant les mains sanctionnables ou non.