Barça par

Les vérités d'Antoine Griezmann sur Lionel Messi et son intégration

Commentaire(s)
Griezmann évoque sa relation avec Messi

Présent en conférence de presse cet après-midi, Antoine Griezmann a évoqué son adaptation au sein du FC Barcelone et sa relation avec Lionel Messi. 

Arrivé cet été contre 120 millions d'euros, Antoine Griezmann prend peu à peu ses marques au FC Barcelone. L'attaquant français de 28 ans, auteur de 3 buts et 2 passes décisives en 8 matchs toutes compétitions confondues, doit toutefois composer avec les grandes difficultés de la formation catalane, classée seulement quatrième du championnat. Mais pour Grizi, pas question de douter de son choix puisqu'il nage en plein bonheur.

"Je suis très heureux, je prends beaucoup de plaisir, ma famille, mon père aussi. Je vois de nouvelles choses, une autre vision du foot, je prends de tout et j’y mets ma patte" explique Griezmann. "Je me sens bien, en confiance, mais il me manque des choses pour être le meilleur Griezmann possible mais je suis sur le bon chemin". Le numéro 17 du Barça a toutefois besoin d'un peu de temps pour se fondre parfaitement dans le collectif barcelonais. "Je viens d’arriver dans un autre style de jeu, je joue dans une autre position, il faut apprendre, s’améliorer, changer mes mouvements, des choses que tu ne peux pas apprendre en deux mois. Mes partenaires attendent le meilleur de moi, je fais tout aussi de mon côté, je suis sur le bon chemin"

En concurrence avec Luis Suarez pour le poste d'attaquant de pointe, Griezmann n'a, pour le moment, jamais enchainé les rencontres avec l'Uruguayen et Lionel Messi, les habituels titulaires, en raison des différents pépins physiques. Mais Grizou promet de ne pas être très difficile. "Mon positionnement ? Bonne question. Comme je l’ai dit, je viens d’arriver, je suis là pour aider, c’est chiant je sais, mais c’est comme ça, il y a un coach, une tactique et il faut s’y adapter, c’est tout". D'ailleurs, sa relation avec Lionel Messi est toujours très cordiale, sans être vraiment amicale. "Lionel ne parle pas beaucoup, moi non plus, c’est donc difficile de se parler. On a pris quelques matés, on est sur la bonne voie. Il a été souvent blessé, c’est compliqué de travailler cette connexion sur le terrain, mais je crois qu’on est deux bons gars, je suis là pour aider tous les joueurs de l’équipe". Au moins, c'est dit.