LOSC par

Gérard Lopez affiche toute sa frustration

Commentaire(s)

Gérard Lopez, le président du LOSC, n'a pas caché sa frustration, hier soir, après la défaite lilloise face à Chelsea. Le dirigeant a du mal à digérer les erreurs de ses hommes et attend encore plus de son équipe, malgré son inexpérience à ce niveau.

Après sa défaite face à l'Ajax Amsterdam (0-3), lors de la première journée, Lille a montré ses limites face à Chelsea (1-2), à domicile, une défaite qui compromet déjà sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Le président Gérard Lopez, ambitieux, aimerait que l'apprentissage se passe un peu plus vite...

"C'est assez énervant parce qu'on doit vraiment et rapidement se mettre dedans et apprendre de ce genre de matchs. On fait 15 minutes au départ qui ne sont pas du tout ce qu'on doit faire. On prend des buts, on joue un hors jeu alors qu'on a un joueur qui couvre, etc. A ce niveau là, ça ne pardonne pas" lâche-t-il, très frustré. "Il reste 12 points à prendre. (...) Pour moi l'Ajax est favori, Chelsea prend 3 points chez nous, Valence est à 3 points, nous 0. Tout reste ouvert, mais pas si on fait ce qu'on fait aujourd'hui. Si on n'est pas concentré sur leurs temps forts, sur les buts évitables et que devant on n'est pas assez tueurs, ça va être compliqué"

S'il en demande peut-être un peu trop à ses joueurs, Lopez justifie ses ambitions par le fait d'avoir une équipe talentueuse. "Depuis 2011, le club n'est pas en LDC, on a une jeune équipe. Peut-être que je suis un peu moins patient que Christophe, une question de caractère. Mais c'est aussi parce que je sais qu'on a le talent. La frustration vient peut-être de là, de savoir qu'on a des joueurs capables de faire des choses. Le fait qu'un adversaire ait des temps forts, ça fait partie du foot, mais la différence c'est qu'on prend des buts durant nos temps faibles et on marque moins que ce que l'on devrait pendant les nôtres"

2e journée LDC VIDEOS FOOT