PSG

Le Parc des Princes a (enfin) pardonné Neymar

par
Neymar a retourné l'opinion publique

De passage en zone mixte, Neymar est revenu sur le traitement un peu spécial des supporters parisiens à son encontre. Depuis le mois de septembre, le Brésilien tente de recoller les pots cassés avec les fans et a enfin retrouvé son Parc des Princes. 

Persona non grata au Parc des Princes en début de saison, en raison de son été tourmenté et de ses envies de retour au Barça, Neymar a subi, pendant de longues semaines, les sifflets des supporters parisiens lors de ses prises de balle, ou l'indifférence totale lors de ses exploits (comme contre Strasbourg le 14 septembre). Mais hier, pour le premier match de 2020 dans la capitale, les fans parisiens ont visiblement pris de bonnes résolutions puisque le Ney a été applaudi à la suite de son doublé face à Monaco (3-3)

Alors qu'il retrouve toute ses sensations ces derniers matchs en assumant son rôle de leader pour respecter le travail défensif, le Brésilien a pu constater le climat apaisé avec les supporters. Visiblement, la hache de guerre entre les deux clans a été enterrée. De passage en zone mixte à l'issue de la rencontre, Neymar est d'ailleurs revenue sur cette ambiance apaisée lorsqu'il touche le ballon à domicile. "C'est normal pour moi, comme la première fois où je suis arrivé ici. La première fois, ce fut l'un des meilleurs sentiments que j'ai eu dans le football, comment ils m'ont traité, comment ils m'ont reçu. Et pour moi c'est normal" glisse-t-il à Globoesporte, avant de revenir sur son été. "Ce qui s'est passé en été, tout le monde le sait, c'est une histoire qui est passée. Aujourd'hui, je suis un joueur parisien, je continue ici,  je travaille dur pour que Paris puisse faire une belle saison, que nous puissions gagner".

Plutôt bavard sur ce sujet, Neymar a affirmé qu'il n'avait "rien contre" les supporters parisiens, "bien au contraire". Mieux, il espère pouvoir compter sur eux pour la deuxième partie de saison. "Concernant les fans, je n'ai rien contre eux, bien au contraire. L'affection est immense, le respect est très grand, non seulement avec eux, mais aussi avec le PSG. J'espère qu'ils pourront de plus en plus nous soutenir, nous aider à continuer ce qu'ils font dans les tribunes, et nous nous donnerons à 100% sur le terrain". L'opération reconquête est proche de la réussite.