Barça par

Un ancien dirigeant milite pour un retour de Neymar sous certaines conditions...

Commentaire(s)
Jordi Mestre évoque Neymar

Au cours d'un long entretien pour Mundo Deportivo, Jordi Mestre, l'ancien vice-président du FC Barcelone, a évoqué le cas Neymar. A l'époque du transfert du Brésilien au PSG, ce dernier s'était distingué avec une déclaration : "il reste à 200%", qui n'avait pas manqué d'attirer les moqueries une fois le transfert officialisé. "Je vais vous dire ce que je pense : Piqué avec son « se queda » et moi avec mon « il reste à 200% », nous avons été ceux qui ont été les plus touchés médiatiquement par le départ de Neymar. J’en ai tiré des enseignements. Bien sûr que ça m’a marqué et certains aiment d’ailleurs le rappeler. Mais à ce moment, personne ne savait qu’il partirait parce qu’il ne l’a dit à personne au club. Un ancien joueur très important du club m’a également confié qu’aucun joueur de l’équipe ne le savait. Lionel (Messi) l’a reconnu publiquement plus tard. Cette tournée estivale aux États-Unis a été très intense à cause de ce dossier. Après, quand il est parti, il a regretté et nous a fait parvenir son désir de revenir". 

Démissionnaire à l'été 2019, Mestre suit toujours attentivement le Barça et affiche, aujourd'hui, ses espérances concernant un retour du Brésilien au bercail. "Au final, ce qui compte, ce sont les résultats. Si on place les valeurs au-dessus de tout, alors mettons-nous au rugby où les valeurs sont plus importantes qu’au football" glisse-t-il, avant de fixer quelques conditions à un retour. "Mais si Neymar doit revenir, il devra faire un acte de contrition, retirer sa plainte contre le club, demander pardon et assumer son erreur et, bien entendu, mener une vie presque monacale. On a tous fait des erreurs durant notre vie et qui n’aimerait pas qu’on lui donne une seconde chance ? Je crois que ça fait partie des valeurs".