LDC

Les plans de l'UEFA pour boucler la Champions League

par
L'UEFA se creuse la tête pour organiser la fin de cette édition de la C1.

L'UEFA n'a pas encore abandonné l'idée de finir cette édition 2020 de la Champions League selon un format classique de matchs aller et retour jusqu'à la finale.

Les hautes sphères de l'UEFA vont devoir mobiliser leurs cellules grises pour réinventer le calendrier de la Ligue des Champions. Brusquement suspendue au début des 8es de finale retour, la phase finale de la C1 doit aller à son terme avant la fin juin, probablement le 27, date à laquelle l'instance européenne semble avoir planifié la finale à Istanbul. Cela laisse un peu moins de deux mois et demi, soit 10 week-ends et 9 milieux de semaine, à compter de la mi-avril, période à partir de laquelle les compétitions pourront reprendre dans le meilleur des cas.

En fait, l'UEFA a déjà réfléchi à plusieurs dates de reprise potentielles : le 14 avril, le 28 avril, le 5 mai, le 12 mai, le 19 mai, le 26 mai et le 13 juin. Jusqu'à fin avril, elle envisagerait encore d'organiser une phase finale classique, en commençant par terminer les 8es de finale (Juventus-Lyon, City-Real, Bayern-Chelsea et Barcelone-Naples restent à jouer), puis avec des quarts et demi-finales aller et retour.

En revanche, si l'épidémie de coronavirus empêchait de reprendre les matchs avant début mai, il faudrait réfléchir à un nouveau format de compétition. L'option d'un final four (entre les quatre demi-finalistes), voire d'un final eight (entre les huit quart-de-finalistes) à Istanbul est toujours dans les tuyaux d'après L'Equipe. Idem en Ligue Europa, où ces matchs auraient lieu à Gdansk, lieu de la finale. Format classique dans un calendrier surchargé ou compétition totalement réinventée ? Tout dépendra de la date de reprise, et par conséquent de la fin de la période de confinement dans laquelle est plongée une partie de l'Europe.