Officiel

L'UEFA repousse d'un an le fair-play financier

par
Le fair-play financier reporté d'un an

En même temps que l'annonce des reports de tous les matchs internationaux du mois de juin et l'annulation de plusieurs compétitions, l'UEFA a fait quelques éclaircissements sur le fair-play financier. L'instance européenne a, ainsi, décidé d'assouplir le contrôle des comptes pour cette saison "compte tenu de l’incertitude toujours plus profonde causée par cette situation exceptionnelle". "Le Comité exécutif a décidé de suspendre les dispositions en matière d’octroi de licence aux clubs en rapport avec la préparation et l’évaluation des informations financières prévisionnelles des clubs. Cette décision s’applique exclusivement à la participation aux compétitions interclubs de l’UEFA 2020/21". 

Pour y voir plus clair, aucun club ne sera privé de compétition européenne la saison prochaine en raison de potentiels manques éventuels liés au fair-play financier sur cette saison 2019-2020. Cette mesure devrait être bénéfique pour l'OM, plus qu'en course pour se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions et surtout contraint de vendre pour rentrer dans les clous du FPF (30 millions de déficit autorisé). Toutefois, les clubs inquiétés par l'autorité européenne n'auront pas carte blanche cet été puisqu'ils devront rendre des comptes en 2021 et être fidèles aux réclamations de l'UEFA. L'an prochain, les Marseillais devront ainsi avoir des comptes à l'équilibre (0 euro). 

Fair-play financier L1 en danger