L1

Le bureau de la LFP est déterminé à reprendre la saison

par
Les discussions se poursuivent pour la fin de saison.

Le bureau de la LFP s'est réuni ce vendredi afin de faire le point sur plusieurs sujets d'actualité, à commencer par la fin du championnat.

Qu'adviendra-t-il de la fin de saison 2019-2020 ? Depuis le début du mois de mars, toutes les compétitions sont à l'arrêt en raison du coronavirus et les instances nationales, européennes et internationales planchent pour permettre aux clubs d'aller au bout de l'exercice en cours. En France, le bureau de la LFP se réunissait ce vendredi afin de discuter de la suite des événements, du mercato, mais également des droits TV. 

Devant le reste du bureau, Bertrand Desplat a souligné l'importance de s'entendre, dans les prochaines semaines, sur une date de fin du championnat 2019-2020, lequel devra impérativement être terminé avant le 3 août, date butoir décidée par l'UEFA. La date de reprise pour la saison prochaine devra également être définie alors qu'elle est actuellement fixée au 10 août. En bloquant des dates claires sur le calendrier, les présidents de clubs espèrent préparer sereinement le prochain cycle des droits TV pour la période de 2020 à 2024. 

En ce qui concerne la question du mercato, les clubs n'ont d'autres choix que d'attendre la décision de la FIFA, laquelle envisage de pousser le marché des transferts jusqu'à la fin de l'année civile. Quant aux droits TV, le bureau aurait réitéré sa confiance au quatuor formé par Al-Khelaïfi, Sadran, Eyraud et Rivère pour négocier le paiement d'une partie des deux derniers versements prévus. Alors que Canal + et BeIN Sports ont indiqué qu'ils ne procéderaient pas aux versement d'avril et juin, souhaitent récupérer les 60 millions d'euros correspondant aux matchs ayant déjà été diffusés avant la suspension du championnat.

L1 en danger