Mercato

L'Inter prévoit une petite révolution

par
Giroud et Tolisso sont sur la short-list de l'Inter Milan.

L'Inter Milan espère récupérer un gros montant grâce à des ventes cet été afin de s'armer pour la saison prochaine.

Crise économique oblige, les clubs européens doivent se serrer la ceinture. Si les dates ne sont pas encore connues, le prochain mercato devrait être particulier et les sommes astronomiques déboursées ces dernières années ne devraient pas exister. Les clubs doivent donc mettre en place une véritable stratégie afin de parvenir à leurs fins. En Italie, l'Inter Milan a déjà défini son plan, à en croire les révélations de la Gazzetta dello Sport ce samedi.

Relégué à la troisième place avec huit et neuf points de retard sur la Lazio Rome et la Juventus Turin après avoir longtemps joué les premiers rôles cette saison, le club lombard prépare la saison prochaine. Selon le média italien, l'équipe d'Antonio Conte souhaite obtenir 130 millions d'euros grâce à des ventes afin de bâtir son équipe. Annoncé sur le départ, notamment vers le FC Barcelone, Lautaro Martinez pourrait être conservé par l'Inter, à moins qu'un club accepte de payer sa clause libératoire de 111M€. Pour arriver à accumuler ce joli pécule, les Nerazzurri misent plutôt sur des ventes de Mauro Icardi (prêté avec une option d'achat de 70M€ au PSG), Ivan Perisic (prêté avec une option d'achat de 20M€ au Bayern) et Radja Nainggolan (prêté à Cagliari).

Sept joueurs ciblés

Avec ces 130 millions d'euros, l'Inter Milan estime qu'il aura les fonds nécessaires pour recruter les joueurs notés sur sa short-list. Sur celle-ci se trouve d'ailleurs un ancien pensionnaire de Ligue 1 en la personne de Corentin Tolisso. Cantonné à un rôle de doublure depuis son retour de blessure, le Français pourrait donc changer d'air l'été prochain. Chiesa, Castrovilli (Fiorentina), Emerson, Giroud (Chelsea), Vertonghen (Tottenham) et Kumbulla (Hellas Vérone) sont les autres joueurs ciblés par les Lombards. Un grand chantier attend donc l'Inter Milan.