Coronavirus

La position de l'UEFA pour l'attribution des places européennes

par
L'UEFA acte les places européennes au mérite sportif

Via un long communiqué, l'UEFA a dévoilé sa position pour l'attribution des places européennes cette saison, si les championnats n'arrivaient pas à leur terme. Les tickets pour la LDC et la L.Europa doivent être offerts au mérite sportif !

Alors que le comité exécutif de l'UEFA n'a pas su fixer de date de reprises, que ce soit pour les championnats en général ou des compétitions européennes, l'instance continentale a dévoilé sa position pour l'attribution des places en Coupe d'Europe. Si la priorité est évidemment de mener les championnats à leur terme, certaines Ligues devront faire des choix si elles ne pouvaient pas reprendre.

D'abord, l'UEFA a fixé les conditions pour qu'un championnat n'aille pas à son terme : "l'existence d'un arrêté officiel interdisant les manifestations sportives afin que les compétitions nationales ne puissent être terminées avant une date qui permettrait de terminer la saison en cours en temps utile avant le début de la prochaine saison" ou "des problèmes économiques insurmontables qui rendent impossible la fin de la saison car cela mettrait en danger la stabilité financière à long terme de la compétition nationale et / ou des clubs". Si un pays décide de ne pas reprendre mais ne répond pas aux critères de l'instance, l'UEFA aurait alors le droit de lui refuser l'accès aux compétitions européennes. "

En revanche, si une compétition nationale est interrompue prématurément "pour des raisons légitimes" selon l'UEFA, l'instance demande à ce que les places européennes soient délivrées sur des bases sportives. "L'UEFA exigerait de l'Association nationale concernée qu'elle sélectionne les clubs pour les compétitions interclubs de l'UEFA 2020/21 en fonction du mérite sportif des compétitions nationales 2019/2020" est-il écrit avant de préciser. "La procédure de sélection des clubs devrait être fondée sur des principes objectifs, transparents et non discriminatoires. Les associations et ligues nationales devraient autrement avoir la possibilité de décider des positions finales dans leurs compétitions nationales, compte tenu des circonstances spécifiques de chaque compétition. La détermination finale des places éligibles pour les compétitions interclubs de l'UEFA doit être confirmée par les instances compétentes au niveau national". La LFP va donc devoir prendre ses propres décisions si la Ligue 1 ne reprenait pas... 

Coronavirus