L1/L2

La LFP et les diffuseurs ont trouvé un accord pour les droits TV !

par
La LFP est parvenue à un accord avec Canal + et beIN Sports.

Via deux communiqués officiels, la Ligue de Football Professionnel a annoncé avoir trouvé des accords avec Canal + et beIN Sports, diffuseurs de la Ligue 1 et de la Ligue 2, pour le paiement des droits TV des matches des deux championnats déjà diffusés.

Avec l'arrêt de la Ligue 1 et de la Ligue 2 depuis le 13 mars dernier, en raison de l'épidémie de coronavirus, Canal + et beIN Sports, diffuseurs officiels des deux compétitions, avaient refusé de payer l'échéance du mois d'avril pour les droits TV (110 millions d'euros pour Canal +, 42 millions pour beIN Sports). Depuis l'annonce de cette décision, les discussions entre la LFP et les deux groupes vont bon train et elles ont visiblement porté leurs fruits puisqu'une première étape vient d'être franchie en ce vendredi. En effet, sur son site officiel, l'instance annonce avoir trouvé un accord avec les deux chaînes pour le paiement des matches déjà diffusés.

Selon L'Equipe, les montants versés ne seront pas au prorata des matches joués mais forfaitaires. Ainsi, Canal +, qui devrait normalement payer 43 millions d'euros pour les matches déjà disputés, va verser autour de 37 millions d'euros. De son côté, beIN Sports va régler un peu moins que les 15 millions d'euros initialement prévus. Une bonne nouvelle malgré tout pour l'instance, qui va se charger de les distribuer à chaque club en fonction de ce qu'ils doivent toucher. De quoi soulager, un peu, quelques trésoreries en attendant une possible reprise de la compétition, toujours espérée pour le 17 juin prochain si les conditions sanitaires le permettent.

Droits TV L1 Coronavirus L1 en danger