Crise

L'OM espère un nouveau coup de pouce de l'Etat

par
L'OM est en grande difficulté financière.

Depuis son passage au chômage partiel, comme tous les autres clubs de l'élite, l'Olympique de Marseille ne paie plus que 70% du salaire brut de ses employés et touche une aide de l'Etat à hauteur de 4,5 SMIC, soit 5 400 € net par salarié. Une aide salvatrice pour les entreprises, mais un simple coup de pouce pour des clubs habitués à offrir des salaires mirobolants à leurs joueurs (revenu médian de 35 000 € brut mensuels en Ligue 1). Certains se retrouvent d'ailleurs dans des situations économiques critiques, d'autant plus depuis hier et l'annonce de l'arrêt définitif du championnat. L'OM, notamment, en fait partie.

Déjà en déficit avant le début de la pandémie (-70 M€ selon les estimations), le club phocéen se retrouve plongé dans une crise profonde dont il lui sera difficile de sortir. Et certains, aux abords de la Commanderie, se prennent à espérer une nouvelle aide de l'Etat français. "L'Etat va devoir bien protéger l'OM et les autres clubs français", murmure-t-on dans l'entourage de l'OM, d'après La Provence. Emmanuel Macron, supporter assumé du club marseillais, et son gouvernement entendront-il cet appel à l'aide ?

Coronavirus L1 en danger