Metz

Serin ne veut pas commencer la saison prochaine à huis clos

par
Opa Nguette l'attaquant du FC Metz

Maintenant que la LFP a décidé de stopper officiellement la saison de Ligue 1 et a de ce fait gelé le classement, les différents présidents et dirigeants des clubs réagissent à cette décision. C'est le cas de Bernard Serin le président de Metz qui s'est exprimé à ce sujet pour nos confrères de L'Equipe : "Le sort de notre club serait ainsi scellé, puisque classé à la 19e place du championnat de Ligue 1, nous serions en application de cette décision, relégué en Ligue 2 et ce, sans que la saison n'ait pu aller jusqu'à son terme ou que l'ensemble des rencontres aller-retour n'ait pu être joué d'une manière ou d'une autre."

Le dirigeant Messin est ensuite revenu sur les conditions de reprise de la prochaine saison et a appelé à une reprise décalée afin d'éviter les matchs sans public : "En ce qui concerne le début de la saison 2020-2021, je préconise de la décaler à début septembre, pour éviter au maximum de disputer des journées à huis clos. Et ça, c'est largement jouable, puisqu'on a gagné quatre dates avec la suppression de la Coupe de la Ligue et que la première journée est pour l'instant fixée au week-end du 23 août", a-t-il déclaré. "Si c'est possible, cela me paraît très important de reprendre avec du public, car sinon, comment pourrions-nous vendre les abonnements au public ? Or cette commercialisation est capitale pour pouvoir faire face aux difficultés budgétaires auxquelles nous sommes confrontés."