MHSC

Arrêt de la L1 : Nicollin évoque la situation économique de son club

par
Laurent Nicollin, le président du Montpellier HSC.

Hier en fin d'après-midi, la Ligue de Football Professionnel a officialisé l'arrêt définitif de la Ligue 1 édition 2019-2020. Une décision qui va avoir des coûts importants pour les différents clubs français. Dans une longue interview accordée au Figaro, Laurent Nicollin, le président du Montpellier Hérault, a abordé la situation économique de son club.

"Tout n’est pas encore ficelé. J’ai réalisé une simulation il y a un mois dans le cas où l’on ne reprendrait pas, c’est logique. Ceux qui ne l’ont pas fait sont inconscients ou n’ont pas de cerveau. On a une projection sur fin juin et on va perdre plusieurs millions d’euros", a-t-il expliqué à nos confrères. "Grâce à l’Etat et la BPI, on va récupérer entre 5 et 8 M€, ce qui nous fera passer juin et juillet. On aura un peu de trésorerie pour avancer jusqu’en août. Après, espérons que le championnat reprenne fin août ou au pire début septembre pour que Mediapro puisse prendre le relais et nous fasse un premier versement au mois d'août. Si on n'a pas ça, ça commencera à être compliqué. Je peux tenir deux, trois, quatre mois, mais pas indéfiniment", a-t-il ensuite ajouté.