UEFA

Ceferin juge prématuré l'arrêt de la L1

par
Aleksander Ceferin a livré son avis sur l'arrêt de la Ligue 1.

"La chose la plus importante à mon avis est de jouer les matchs" déclarait Aleksander Ceferin, le président de l'UEFA, en avril dernier. Persuadé qu'une fin de saison dans chaque grand championnat était jouable, il insistait notamment sur les conséquences économiques désastreuses qu'un arrêt impliquerait. Dix jours plus tard, la LFP officialisait la fin de saison de Ligue 1 et de Ligue 2 pour des raisons sanitaires. Une décision qui a été source de débat en France, et qui selon le président, était "prématurée".

D’après Ceferin, "le fait d'annuler la saison si tôt, n'est pas une chose idéale parce que beaucoup ont prouvé qu'on pouvait jouer, à l'exception de quelques championnats", a-t-il déclaré auprès de beIN Sports. Rappelons que la Bundesliga reprendra dès demain et que la Liga, la Premier League, ainsi que la Serie A espèrent un retour en juin. Il précise également que les dirigeants de l'UEFA n'ont pas "été sollicités parce qu'elle (la décision) a été prise par différents organes en France". Une sortie médiatique visiblement appréciée par Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, qui ne cesse de contester la décision de la LFP, au point même d'envisager l'hypothèse d'un complot des autres présidents de clubs à son encontre. L'emblématique dirigeant lyonnais en a profité pour poster un tweet dans lequel il reprend les propos de Ceferin et ajoute : "les choses sont claires il n’y avait pas d’obligation n’y d’arrêter le 30 Avril."