L2

Les raisons du refus pour un championnat à 22 équipes

par
Noël Le Graët, le président de la FFF.

La FFF s'est opposée à un championnat de Ligue 2 à 22 équipes pour la saison prochaine. Plusieurs raisons ont motivé ce refus de l'instance française.

Mercredi, la FFF a refusé le passage de la Ligue 2 à 22 et s'est donc opposée à ce qui avait été voté par l'assemblée générale de la LFP au préalable. Quelques jours plus tard, L'Equipe dévoile le compte-rendu du comité exécutif, lequel révèle les raisons pour lesquelles ce refus a été décidé. La raison principale était d'ordre éthique. Un passage de 20 à 22 équipes aurait seulement favorisé Le Mans et Orléans (les deux clubs relégués en National 1) et aurait pu provoquer une "situation inéquitable vis-à-vis de nombreux autres clubs."

Ce compte-rendu rappelle également que les promotions et relégations sont "le fondement même de l'organisation du football" et qu'il était donc nécessaire de les appliquer, sans quoi les instances auraient dû procéder à davantage de relégations la saison prochaine afin de rétablir les formats habituels de nos championnats. Enfin, la FFF a expliqué qu'une ligue avec 42 journées était inenvisageable puisque l'enchaînement des matchs serait "susceptible de faire courir un risque pour la santé et l'intégrité physique des joueurs."