Mercato

Le marché franco-français va devoir fermer pendant un mois !

par
Le mercato franco-francçais va devoir faire une pause

Le mercato français va devoir faire une pause ! C'est, du moins, ce qu'annonce L'Equipe ce mardi soir en s'appuyant sur une lettre écrite par la FIFA à la LFP.

Ouvert depuis le 8 juin, le marché des transferts franco-français a déjà permis quelques mouvements à l'image du transfert de Paul Bernardoni à Angers. Si d'autres transferts sont en cours de finalisation (Amine Gouiri à Nice par exemple), les clubs de l'Hexagone vont devoir faire une pause pour améliorer leur effectif. En effet, selon les informations de L'Equipe, la FIFA a envoyé un courrier à la LFP ce mardi au sujet du marché estival 2020 pour accepter de scinder en deux le mercato mais refuser une période supérieure à 12 semaines pour les transferts nationaux. 

Ainsi, la Ligue va devoir mettre en pause le mercato français pendant un gros mois, du 9 juillet 23h59 jusqu'au 10 août environ. "Malgré nos explications, la pratique couramment admise dans d'autres pays et même en France depuis de nombreuses années, la FIFA nous reproche d'avoir ouvert les transferts nationaux le 8 juin 2020 et que les finales (de Coupes) soient programmées fin juillet" a notamment écrit Didier Quillot, le directeur exécutif de l'instance, aux membres du Conseil d'administration. Ainsi, si la date du 5 octobre pour la fermeture du mercato international est confirmée, le marché français pourrait rouvrir vers le 10 août.

À noter que durant cette période de pause, les négociations entre les clubs seront toujours autorisées et un joueur pourra toujours signer dans son nouveau club. En revanche, il n'obtiendra sa licence qu'à partir du 10 août. Cela ne devrait pas impacter les écuries de l'élite puisque la saison n'aura pas encore repris. En ce qui concerne les coupes nationales, la FIFA autoriserait Saint-Etienne, Lyon et Paris à pouvoir jouer avec des recrues si les contrats sont signés avant le 9 juillet prochain.