ASSE

Le superbe coup réalisé par les Verts avec Yvan Neyou

par
Yvan Neyou a brillé face au PSG.

C'est la bonne surprise de l'été à Saint-Etienne. Arrivé sur la pointe des pieds durant la première partie du mercato, le 9 juillet, Yvan Neyou a crevé l'écran seulement deux semaines plus tard, lors de son entrée en jeu face à Paris en finale de la Coupe de France (défaite 1-0 le 24 juillet). Milieu de terrain travailleur, porté vers l'avant et doué techniquement, il pourrait vite s'installer dans le onze de Claude Puel, qui l'a titularisé en amical contre Bordeaux ce week-end (victoire 4-2). Il s'agirait alors d'un renfort de premier choix et à moindre coût.

Dans les colonnes de L'Equipe, on découvre en effet que le recrutement du joueur représenté par Tom Calvet, le gendre de Puel, n'a quasiment rien coûté à l'ASSE. Seulement prêté par le Sporting Braga, gratuitement, avec une option d'achat inférieure à 400 000 euros, Neyou serait doté d'un salaire de 12 000 euros brut mensuels. Nul doute que sa situation serait vite réétudiée s'il parvenait à rééditer sa performance d'il y a dix jours au Stade de France...