L1

Au terme d'un match dingue, Montpellier vient à bout de Strasbourg (résumé et notes)

par
Le Montpellier HSC s'est imposé face au RC Strasbourg Alsace (4-3), ce dimanche après-midi en Ligue 1.

Le Montpellier Hérault Sport Club est venu à bout du Racing Club Strasbourg Alsace (4-3), ce dimanche après-midi, à l'issue d'un match complètement dingue comptant pour la 11ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 11e Journée

Montpellier
4 - 33 - 3 Strasbourg
Pedro Mendes 8'
A. Delort 13'
A. Delort 31'
G. Laborde 68'
22' K. Lala (P.)
26' H. Diallo (P.)
45' L. Ajorque

Malgré une dix-neuvième et avant-dernière place du classement au coup d'envoi de cette rencontre, le Racing Club Strasbourg Alsace n'a pas été inhibé et a entamé la partie sur les chapeaux de roues. Ainsi, sur leur toute première incursion dans le camp pailladin, les protégés de Thierry Laurey ont eu le ballon de l'ouverture du score. Malheureusement pour le RCSA, Ludovic Ajorque, parfaitement lancé dans la profondeur par Kenny Lala, a perdu son duel face à Jonas Omlin (3ème). Un raté lourd de conséquence puisque le MHSC est ensuite parvenu à prendre les devants. Sur un corner botté de la gauche du terrain par Téji Savanier, Pedro Mendes, au duel avec Mohamed Simakan, s'est arraché pour envoyer le cuir dans les filets de l'extérieur du genou (1-0, 8ème). Moins de 180 secondes plus tard, Florent Mollet a eu le ballon du break. Idéalement servi par Junior Sambia, le milieu de terrain héraultais n'a pas attrapé le cadre sur son plat du pied gauche (11ème). Si l'ancien joueur du FC Metz a manqué d'adresse dans son dernier geste, cela n'a pas été le cas d'Andy Delort. Ainsi, à la réception d'un bon centre déployé par Téji Savanier, l'attaquant pailladin a fait mouche de la tête, au ras du poteau (2-0, 13ème). Malgré une bonne entame, le RCSA s'est donc retrouvé mené de deux buts après un petit quart d'heure. Dur, dur. Mais les Bleu-et-Blanc ont de la ressource, et beaucoup de caractère. Menés mais pas abattus, ils sont alors repartis à l'assaut du but montpelliérain et ont très vite repris espoir.

Les deux équipes se rendent coup pour coup !

Pour une faute de main de Pedro Mendes, le point de penalty a été désigné après utilisation de la VAR (19ème). Après une première tentative arrêtée par Jonas Omlin, finalement sanctionné pour avoir quitté sa ligne prématurément, Kenny Lala a eu le droit à une seconde chance. Cette fois, le latéral droit du Racing n'a pas manqué la cible. D'une frappe croisée du droit, le défenseur a pris le portier suisse à contre-pied pour relancer les débats (2-1, 22ème). Revigoré par cette réduction du score, le RCSA a continué sur sa lancée et, sur un long dégagement d'Eiji Kawashima, Jean-Ricner Bellegarde a poussé Pedro Mendes à la faute et obtenu un nouveau penalty (25ème). D'une frappe plein axe, Habib Diallo a alors pris Jonas Omlin, encore parti sur la gauche, à contre-pied (2-2, 26ème). Revenus à égalité au tableau d'affichage, les Strasbourgeois n'ont pas vraiment eu le temps de savourer ce petit exploit. La faute à des largesses défensives criantes ainsi qu'à des offensifs pailladins très inspirés en ce dimanche après-midi ensoleillé. Décalé à gauche de la surface par Stephy Mavididi, Mihailo Ristic a levé la tête et déployé une merveille de centre de l'extérieur du pied gauche. Placé entre les deux axiaux, Andy Delort a alors smashé une tête décroisée limpide pour remettre le MHSC devant (3-2, 31ème). Une nouvelle fois mené, le Racing n'a pas abdiqué et a tout tenté pour recoller avant la pause. Après un beau raid de Jean-Ricner Bellegarde, Habib Diallo a eu le ballon de l'égalisation mais a nettement raté le cadre de la tête, pourtant seul face au but (42ème). Un énorme raté finalement sans conséquence puisque Ludovic Ajorque, après une intervention manquée de Daniel Congré consécutive à un coup-franc de Kenny Lala, a égalisé à bout portant d'un plat du pied droit à ras de terre (3-3, 45ème). 

À voir aussi : Le film de Montpellier - Strasbourg

Au retour des vestiaires, la rencontre est repartie sur un rythme endiablé, notamment côté MHSC. Bien servi par une talonnade d'Andy Delort, Mihailo Ristic a décoché une lourde frappe, repoussée par Eiji Kawashima (46ème). Le portier nippon a ensuite détourné un coup-franc menaçant botté par Junior Sambia (50ème). Sérieusement malmené en ce tout début de seconde période, le RCSA a finalement répliqué et Mohamed Simakan, bien décalé aux six mètres, s'est heurté à un retour salvateur de Daniel Congré (55ème). Comme lors du premier acte, les deux formations n'ont pas ménagé leurs efforts et les grosses opportunités se sont multipliées de part et d'autre. Ainsi, à la réception d'un long ballon dans la profondeur, Gaëtan Laborde est passé tout près d'obtenir un penalty mais l'arbitre de la partie en a décidé autrement (57ème). La faute du bras d'Anthony Caci sur l'attaquant pailladin, auteur d'un très bon contrôle orienté de la poitrine, semblait pourtant évidente... Finalement, passée l'heure de jeu, le tempo de la rencontre a baissé d'un cran.

Du suspense jusqu'au bout

C'est à ce moment là, paradoxalement, que le MHSC a porté l'estocade. D'une très belle remise de la tête, Andy Delort a décalé Gaëtan Laborde, qui, depuis l'entrée de la surface, a déclenché une reprise de volée parfaite du droit (4-3, 68ème). À nouveau en tête au tableau d'affichage, le MHSC a alors jeté ses toutes dernières forces dans la bataille pour marquer un cinquième but et sceller définitivement le sort du match. Malheureusement pour les Pailladins, Gaëtan Laborde (75ème), Florent Mollet (75ème) puis Yun Il-Lok (81ème) ont manqué d'adresse ou de réussite. Comme Ludovic Ajorque, d'ailleurs, qui a perdu un nouveau duel face à un Jonas Omlin décisif (78ème). Le coup de sifflet final est ensuite venu délivrer le MHSC, repasser à cinq derrière pour tenir son avantage. Après ce sixième succès de l'exercice, le club pailladin est le nouveau deuxième de Ligue 1 (20 points). De son côté, le RCSA, malgré une très belle réaction d'orgueil, s'enfonce un peu plus dans la zone rouge (19ème, 6 points) avec cette - déjà - neuvième défaite de la saison.

11e journée L1
9 photos : Matchs : Montpellier 4 - 3 Strasbourg